En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Histoire du collège

Un peu d'histoire...

Publié le samedi 27 mars 2010 20:57 - Mis à jour le jeudi 24 janvier 2019 10:48

 

Le collège Les Cèdres, situé idéalement en face des jardins dessinés par Le Notre et jouissant lui-même d’un parc attirant les regards du promeneur, a déjà un long passé derrière lui.

 

 

   

Les bâtiments actuels, achevés en 1850, ont abrité d’abord un séminaire d’architecture sévère. Ce nouveau séminaire était constitué par deux corps de bâtiments parallèles reliés par deux constructions formant une vaste cour intérieure avec de beaux cloîtres surélevés.

L’intention était de réaliser une des plus belles maisons d’Education de France pouvant accueillir 500 élèves.

Deux événements majeurs viennent rompre le cours habituel de la vie de ce séminaire. D’abord, un très violent incendie le 2 octobre 1903 qui détruisit le gymnase actuel, la totalité de la bibliothèque et une partie de la chapelle, l’actuel CDI.

Ensuite la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat votée le 9 décembre 1905, qui conduisit le départ des enseignants, membres du Clergé.

L’établissement, laissé à l’abandon de nombreuses années, ne reprit vie que lorsqu’il fut décider d’y accueillir le Lycée de Jeunes Filles en 1956. 360 pensionnaires et plus de 600 élèves le fréquentèrent jusqu’en 1973, année qui vit de nouveaux travaux et l’installation, dans ces murs chargés d’histoire, du collège Les Cèdres.

 Retour